Comment jouer

Cliquez sur ces six écrans pour apprendre à jouer.

Intro

Power Up combine le Hold’em à des pouvoirs changeant le cours du jeu

Activer

Cliquez sur un pouvoir pour l’activer

Énergie

Les pouvoirs consomment votre réserve d'énergie

Cibles

Seules les cartes du tableau distribuées lors du tour d'enchère sont des cibles valides

All-in

Partir à tapis protège les cartes du tableau contre d’autres pouvoirs

Recharge

L'énergie et les pouvoirs sont rechargés entre les mains

Power Up 1
Power Up 2
Power Up 3
Power Up 4
Power Up 5
Power Up 6

Transformez toutes vos mains avec le bon pouvoir au bon moment

Vous pouvez actuellement utiliser dix pouvoirs au cours du jeu. Et voici ce que vous pouvez faire avec...

Deploy
  • Ajoute la première carte du paquet au tableau. La carte ajoutée est visible et utilisable par tous les joueurs impliqués dans la main.
  • Peut-être joué à n’importe quel moment de la main.
  • Pour des raisons de place, il n’est possible de jouer que deux Déployer. Ce pouvoir ne peut être joué que deux fois dans une main, créant un tableau avec un total de sept cartes.
  • La main finale n’est pas affectée. La meilleure main possible, formée de cinq cartes provenant des cartes fermées et de celles du tableau, désigne le vainqueur de la main.
X-Ray
  • Permet à un joueur de révéler une carte fermée de chaque adversaire.
  • Si l’une des cartes fermées de l’un des joueurs a déjà été révélée, ce pouvoir n’aura aucun effet. Un adversaire ne peut jamais être forcé à révéler sa main complète contre son gré.
Upgrade
  • Distribue une troisième carte fermée au joueur, qui choisit ensuite de laquelle de ses trois cartes fermées il veut se défausser.
  • Les adversaires sauront si une carte de la main du joueur, qu’ils ont pu voir auparavant, a été jetée.
Scanner
  • Montre au joueur les deux prochaines cartes de poker du paquet. Il peut ensuite choisir de les garder ou de les jeter. Les adversaires savent s’il les a gardées ou jetées, mais ils ne savent pas de quelles cartes il s’agit.
  • Indique au joueur quelles sont les deux prochaines cartes (si elles sont conservées), mais ne détermine pas ce qui va se passer avec.
  • Contrairement à Espion, ce pouvoir ne continue pas une fois les deux cartes distribuées.
Reload
  • Permet au joueur de se défausser de l’une de ses cartes fermées, ou des deux, et d’en recevoir de nouvelles du dessus du paquet.
  • Notez qu’en fonction des pouvoirs joués plus tôt dans la main, le joueur et/ou les adversaires pourraient déjà connaître une ou plusieurs cartes de poker du dessus du paquet.
Intel
  • Permet au joueur de voir la prochaine carte de poker du paquet pour le restant de la main.
  • Ce pouvoir continue à fonctionner quels que soient les pouvoirs joués par la suite. Peu importe où les cartes sont distribuées et à quel moment, le joueur voit la prochaine carte de poker du paquet. Une fois celle-ci distribuée, il voit la suivante et ainsi de suite.
Engineer
  • Tous les joueurs voient les trois prochaines cartes de poker du paquet. Le joueur qui a utilisé Ingénieur choisit ensuite une carte qui devient la carte suivante du paquet. Les deux autres cartes de poker sont jetées.
  • La carte de poker reste visible par tous les joueurs après qu’elle a été sélectionnée, et ce, jusqu’à ce qu’elle soit distribuée, changée ou que la main soit terminée.
  • Seule la carte suivante est montrée. Une fois qu’elle a été distribuée, l’effet expire.
  • La carte de poker ne sera pas nécessairement distribuée sur le tableau (ou distribuée tout court). Si un autre Ingénieur, Recharger ou Améliorer est joué après un Ingénieur, la carte peut finir dans la main d’un joueur ou être défaussée.
EMP
  • Empêche que d’autres pouvoirs ne soient joués lors du tour de mise en cours.
  • N’agit que sur le tour de mise où il est joué. Par exemple, s’il est joué au flop, d’autres pouvoirs peuvent être joués à la turn ou à la rivière.
  • N’exerce aucun effet sur les pouvoirs déjà joués. Par exemple, une carte qui aura subi le pouvoir Désintégrer avant qu’IEM ne soit joué restera supprimée.
Disintegrate
  • Supprime une carte du tableau distribuée pendant le tour de mise en cours.
  • Ne peut être joué que deux fois par main. Peut être joué à tout moment de la main (par exemple, deux cartes du flop peuvent être supprimées), mais les joueurs doivent toujours être en mesure de former une main de poker à cinq cartes à l’abattage.
  • Si joué au flop, le joueur peut choisir la carte à supprimer. Si joué à la turn ou à la rivière, seule la carte distribuée lors de ce tour de mise peut être supprimée.
Clone
  • Donne au joueur une copie du dernier pouvoir joué lors de la main (si aucun pouvoir n’a été joué, Cloner ne peut pas être activé).
  • Si au moins deux pouvoirs ont été joués au cours de la main actuelle, Cloner copiera toujours le plus récent.
  • Peut être utilisé pour obtenir plusieurs copies d’un pouvoir (par exemple, un joueur peut obtenir deux Désintégrer, alors qu’il n’en recevrait normalement pas plusieurs copies).
  • Les nouveaux pouvoirs créés par Cloner coûtent de l’énergie pour être joués et agissent exactement comme le pouvoir cloné.

Power Up - Règles du jeu

Distribution des pouvoirs

  • Un certain nombre de pouvoirs différents est assigné à chaque tournoi Power Up et le système attribue à chaque pouvoir une valeur unique. Par exemple, s’il y a neuf pouvoirs différents, chaque pouvoir porte un numéro unique entre 1 et 9.
  • Chaque fois qu’un joueur a besoin d’un nouveau pouvoir, le système génère un numéro aléatoire compris entre 1 et le nombre maximum de pouvoirs différents qui ont été assignés à la variante de jeu Power Up. Le joueur reçoit alors le pouvoir correspondant au numéro.
  • Les pouvoirs sont visuellement « distribués » aux joueurs de la même façon que les cartes de poker. Tous les joueurs débutent le tournoi avec le même nombre de pouvoirs.
  • Pour des raisons d’équilibre, le système ne permet pas que le même pouvoir soit distribué plus d’une fois au même joueur au début du tournoi.
  • Contrairement aux cartes de poker, les pouvoirs sont conservés d’une main à l’autre, et ce, jusqu’à ce qu’ils soient joués. Si un joueur ne joue aucun pouvoir au cours d’une main, ils restent en sa possession pour la main suivante.
  • Les joueurs reçoivent un nouveau pouvoir à chaque main tant qu’ils disposent de moins que le nombre maximum de pouvoirs.
    • Il est possible qu’un joueur commence une main avec moins de pouvoir que le nombre maximum (par exemple, s’il les a tous utilisés lors de la main précédente).
    • Les joueurs ne peuvent pas recevoir un pouvoir qu'ils détiennent déjà.

Déroulement du jeu

  • Power Up est actuellement disponible au format de tournoi Sit & Go avec un nombre limité de joueurs. Plus tard, nous envisagerons d’étendre l’offre aux tournois multi-tables pour permettre à plus de joueurs de s’affronter pour des prize pools plus conséquents.
  • Une fois que les joueurs ont pris leur siège, le bouton est attribué aléatoirement à un joueur et ils reçoivent :
    • un tapis de jetons de tournoi ;
    • un nombre déterminé d’unités d’énergie à utiliser pour jouer des pouvoirs.
  • Lorsque la première main commence :
    • les joueurs paient les blinds et antes habituels en fonction de la structure du tournoi ;
    • tous les joueurs reçoivent deux cartes fermées de poker ;
    • tous les joueurs reçoivent le même nombre déterminé de pouvoirs ;
    • les joueurs agissent chacun leur tour, dans le sens des aiguilles d’une montre, comme au cours d’une partie de poker classique. Ils disposent d’une certaine limite de temps pour agir, laquelle englobe les actions de poker et l’utilisation des pouvoirs.
      • Le tour d’un joueur se termine lorsqu’il a sélectionné une action de poker (checker/passer/suivre/relancer). S’il souhaite jouer des pouvoirs, il doit donc le faire avant cela.
  • Si aucun pouvoir n’est joué au cours de la main, elle se déroule de la même façon qu’une main classique de No Limit Hold’em. Les pouvoirs peuvent modifier différents éléments du tableau, les cartes fermées des joueurs et/ou les cartes de poker qui sont encore dans le paquet. Cela étant, le vainqueur de la main reste encore et toujours le joueur qui a formé la meilleure main de poker à cinq cartes à l’abattage, ou le dernier joueur avec des cartes fermées en main si tous les autres ont passé. En cas d’égalité, le pot est partagé de la même façon qu’au Hold’em classique.
  • Après chaque main, les joueurs qui ont moins que le nombre maximum de pouvoirs en reçoivent un autre ainsi que deux unités d’énergie supplémentaires (jusqu’à atteindre une limite déterminée).
  • Comme au Hold’em classique, le tournoi se poursuit jusqu’à ce qu’un joueur détienne tous les jetons.
  • Les tournois Power Up sont au format de paiement « winner takes all » (tout pour le vainqueur).

Règles spéciales

Verrouillage en cas de tapis

  • Lorsqu'un joueur part à tapis (est all-in), toutes les cartes existantes du tableau ne peuvent plus être ciblées par des pouvoirs.
    • Par exemple, si quelqu’un est à tapis au flop, il n’est pas possible d’utiliser Désintégrer pour détruire une carte du flop.
    • Les cartes distribuées par la suite peuvent toujours être ciblées. Si une carte est distribuée à la turn, Désintégrer pourrait être utilisé pour la détruire.
  • Cela est indiqué par un effet visuel spécial qui « verrouille » les cartes du tableau déjà distribuées et les empêche d’être ciblées par des pouvoirs.
  • Lorsqu'un joueur part à tapis, ses cartes fermées sont également protégées des pouvoirs en mesure de changer les cartes fermées.

Cartes fermées

  • Les joueurs peuvent délibérément agir de façon à révéler une ou plusieurs de leurs cartes fermées à leur(s) adversaire(s).
    • Exemple : Bob joue Scanner et conserve les deux cartes suivantes du paquet. Ensuite, Alex joue Recharger et choisit de retirer ses deux cartes fermées. Parce qu'Alex a volontairement joué son propre pouvoir et l'a utilisé sur des cartes révélées, ses deux cartes fermées sont révélées à Bob.
  • Dans tous les cas, les joueurs verront toujours un indicateur montrant laquelle ou lesquelles de leurs cartes fermées sont révélées à quel(s) adversaire(s).

Limite des pouvoirs

  • Parce que le jeu demande qu’une main de poker à cinq cartes soit formée à l’abattage, certains pouvoirs sont limités quant au nombre de fois où ils peuvent être joués au cours d’une même main. Par exemple, Désintégrer ne peut pas être joué si la somme des cartes qui se trouvent sur le tableau et des cartes à venir est de trois.